الـعـربية Español Français English Deutsch Русский Português Italiano
jeudi 15 novembre 2018
Le Président

Khalihenna OULD ERRACHID

Khalihenna Ould Errachid est né en novembre 1951 dans la ville de Laâyoune. A l’époque, le territoire du Sahara était encore sous occupation espagnole et la résistance nationale s’engageait contre le colonialisme franco-espagnol dans le reste des régions du Royaume.

Il poursuivit ses études supérieures à Madrid avant que le Maroc ne décide de lancer la glorieuse « Marche Verte » en novembre 1975 et qui aboutira à la rétrocession des provinces sahariennes. Il est d’ailleurs l’un des proches collaborateurs de Feu SM le Roi Hassan II pour les préparatifs stratégiques, politiques, diplomatiques et sécuritaire de cette marche.

Juste après cet événement, il sera chargé par le souverain de défendre aux Nations-Unies la ratification de l’Accord de Madrid (novembre 1975).

Fondateur du Parti de l’Union nationale sahraouie, plus connu sous le sigle du PUNS en 1974-75, il est l’un des tout premiers notables du Sahara, à la tête des responsables du PUNS, à venir prêter allégeance à feu le Roi Hassan II et rentrer au pays en mai 1975. Un an après, il va participer activement à l’installation de l’Administration nationale dans les territoires libérés.

Entre 1977 et 1995, il a été nommé par le souverain Ministre des Affaires Sahariennes dans les différents gouvernements que le Maroc a connus durant cette période.

En 1977, il est élu député de Laâyoune et devient membre du comité et du bureau exécutif du rassemblement national des indépendants (RNI) qu'il quitte au début de l'année 1981 pour participer à la création du Parti national démocrate (PND).

Il a également assumé la fonction de président du Conseil municipal de Laâyoune, et ce depuis 1983. Il a aussi conduit plusieurs missions diplomatiques royales auprès des Nations Unies, de l’Organisation des Pays Non Alignés et de l’Organisation de l’Unité Africaine.

En l’an 2000, il sera chargé par S.M le Roi Mohammed VI pour participer aux négociations conduites par James Baker à Londres et à Berlin. Le 25 Mars 2006, le souverain le nomme Président du Conseil royal consultatif pour les affaires sahariennes (CORCAS).

Portrait : Première déclaration du Président du Corcas après sa nomination

 

 

 

 

  
  Copyright © CORCAS 2018