الـعـربية Español Français English Deutsch Русский Português Italiano
mardi 18 juin 2019
 
 
 
A la une

Le Royaume du Maroc se félicite que la loi budgétaire des Etats-Unis au titre de l’année 2019 adoptée la veille par les deux Chambres du Congrès américain et promulguée ce vendredi par le Président Donald Trump, stipule explicitement que “les fonds alloués [au Maroc] sous le titre III, sont également utilisables à l’assistance au Sahara”.


Dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale (MAECI) souligne que “les pouvoirs exécutif et législatif américains, incarnés respectivement par le Président et les deux Chambres du Congrès, s’accordent à considérer la région du Sahara comme partie intégrante du Maroc et à la faire bénéficier des fonds de coopération au même titre que toutes les autres régions du Royaume”.

“Ce développement au niveau des Etats-Unis intervient quelques jours après l’adoption par l’Union Européenne des accords agricole et de pêche qui s’appliquent à l’ensemble du territoire national, y compris le Sahara marocain”, note le ministère.

Cette nouvelle loi budgétaire des Etats-Unis appelle l’Administration américaine à soumettre, après consultation du HCR et du Programme Alimentaire Mondial, un “rapport au Congrès sur les mesures prises pour renforcer la surveillance de la livraison des aides humanitaires destinées aux réfugiés dans la région d’Afrique du Nord”, dans une allusion claire aux populations des camps de Tindouf, poursuit le communiqué, relevant que ces dispositions se font l’écho des détournements et trafics avérés et documentés de l’aide internationale destinée aux populations de ces camps.

-Actualité concernant la question du Sahara occidental/Corcas-

 

 Le site n'est pas responsable du fonctionnement et du contenu des sites web externes !
  Copyright © CORCAS 2019