الـعـربية Español Français English Deutsch Русский Português Italiano
dimanche 27 septembre 2020
 
 
 
Suite

La rentrée des classes a démarré lundi au niveau des différents établissements scolaires relevant de la direction provinciale de l’Éducation nationale d’Oued Eddahab, dans le strict respect des mesures de prévention sanitaire.


L’accueil des élèves, qui a débuté à 08h00 du matin, s’est déroulé dans le respect total des mesures de prévention adoptées par les autorités compétentes, afin de faire face à la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19).

Ces mesures et procédures, comprenant notamment le port de masques de protection, le respect de la distanciation sociale et la désinfection des mains, visent à préserver la santé et la sécurité des élèves et des cadres pédagogiques et administratifs dans les établissements scolaires.

Dans une déclaration à la MAP, le directeur de l’école primaire « Almassira » a assuré que son établissement a adopté une série de mesures préventives, en l’occurrence la désinfection des locaux pour prémunir contre le Covid-19, la distanciation physique au sein des classes, la mise en place des bordures de signalisation et le port obligatoire du masque.

Il a aussi passé en revue quelques-unes des mesures prises pour lutter contre la propagation de la pandémie, dont la réduction des effectifs d’élèves par classe (groupe A et B), la prise de la température et l’usage des désinfectants, tout en respectant la distance de sécurité entre les élèves.

Il a également fait savoir que l’établissement a divisé le temps d’apprentissage selon un emploi du temps équitable, en vue d’alléger les classes de cours, comme cela a été préconisé par le ministère, précisant que l’enseignement présentiel en alternance a été adopté et tous les élèves vont rejoindre leurs établissements scolaires une fois chaque deux jours et bénéficieront des cours intensifs dans les matières de base (mathématiques, arabe et français).

De son côté, le président de l’association des parents et des tuteurs d’élèves au lycée qualifiant ‘’Imam Malek’’, Abdelaziz Taqui, a relevé le souci de tous les établissements scolaires publics et privés à Dakhla de se conformer aux consignes de distanciation sociale et des gestes barrières, avec l’obligation de l’utilisation de gels hydro-alcooliques, de produits de désinfection, ainsi que le lavage des mains.

La nouvelle année scolaire est marquée par l’alternance entre l’enseignement présentiel et à distance, une option à laquelle a eu recours le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique pour assurer le bon déroulement de la rentrée des classes.

-Actualité concernant la question du Sahara occidental/Corcas-


 

 Le site n'est pas responsable du fonctionnement et du contenu des sites web externes !
  Copyright © CORCAS 2020