الـعـربية Español Français English Deutsch Русский Português Italiano
dimanche 20 septembre 2020
 
 
 
Suite

La région de Laâyoune-Sakia El Hamra compte 8.050 candidats à la session normale de l’examen national unifié du baccalauréat au titre de l’année scolaire 2019/2020.


Sur ce total, 4.326 candidats relèvent de l’enseignement public et 981 du privé, alors que les candidats libres sont au nombre de 2.743, selon des données de l’Académie régionale d’éducation et de formation (AREF) de Laâyoune-Sakia El Hamra.

Quelque 2.784 candidats sont de sexe féminin, soit 53% du nombre total, et 2.523 candidats de sexe masculin (47%).

Par délégation provinciale, le nombre des candidats se répartissent entre la province de Laâyoune (2.468 candidats), Smara (973), Boujdour (734) et Tarfaya (151), précise la même source.

Le ministère de tutelle avait annoncé que la session ordinaire de l’examen national unifié du baccalauréat 2020 se déroulera en deux pôles, à savoir les 03 et 04 juillet pour la littérature, les sciences humaines et l’enseignement originel, et du 06 au 08 juillet pour les sciences-techniques et le bac professionnel.

Les résultats seront annoncés le 15 juillet, alors que la session normale de l’examen régional unifié pour les candidats libres aura lieu les 01 et 02 juillet.

Pour garantir un bon déroulement normal des examens, l’AREF a prévu 39 centres d’examen (22 à Laâyoune, 9 à Smara, 5 à Boujdour et 3 à Tarfaya), en plus de l’amphithéâtre de l’Institut supérieur des métiers médicaux, le Centre régional des métiers de l’éducation et de la formation à Laâyoune, la prison locale de Smara ainsi que trois salles couvertes de sport.

L’AREF a également mis en place plusieurs mesures de prévention pour préserver la santé des élèves et du staff pédagogique contre les risques liés à la propagation du nouveau coronavirus, en limitant le nombre à 10 le nombre de candidats dans chaque classe.

L’Académie procède également à la désinfection régulière de l’ensemble des lieux aménagés pour les examens et à la mise en place en quantités suffisantes, le jour des examens, de produits désinfectants et de masques de protection pour les candidats et le staff pédagogique chargé de la surveillance des examens.

-Actualité concernant la question du Sahara occidental/Corcas-

 

 Le site n'est pas responsable du fonctionnement et du contenu des sites web externes !
  Copyright © CORCAS 2020