الـعـربية Español Français English Deutsch Русский Português Italiano
mercredi 11 décembre 2019
 
 
 
Suite

La cérémonie d’installation de Maimouna Essayed, que S.M. le Roi Mohammed VI a nommée nouvelle présidente de la commission régionale des droits de l’Homme de Dakhla-Oued Eddahab, a eu lieu jeudi à Dakhla.


Cette cérémonie a été rehaussée par la présence notamment de Abderrafie Hamdi, directeur du monitoring et de la protection des droits de l’Homme au Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), des présidents du conseil provincial d’Oued Eddahab et du conseil communal de Dakhla, de la vice-présidente du Conseil de la région ainsi que d’autres personnalités judiciaires et d’acteurs des droits de l’Homme.

Dans une allocution de circonstance, M. Hamdi s’est félicité de la nomination de Mme Essayed à la tête de la Commission régionale des droits de l’Homme de Dakhla-Oued Eddahab et de la Confiance Royale placée en elle par S.M. le Roi en vue de mener à bien sa mission, notant que cela revêt une importance cruciale en matière des droits de l’Homme, notamment en ce qui a trait à la mise en application de l’approche genre.

Et d’ajouter que le CNDH compte beaucoup sur Mme Essayed et son équipe pour consolider les acquis et les réalisations et renforcer davantage le changement et l’évolution qualitative en ce qui concerne l’intérêt porté aux questions relatives aux droits de l’Homme de manière générale aussi bien à l’échelle nationale que sur le plan local.

M. Hamdi a également fait savoir que l’expérience des commissions régionales des droits humains au Maroc demeure «distinguée» à l’échelle internationale, soulignant qu’elle vise essentiellement à renforcer la proximité des citoyens, la protection de leurs intérêts et la promotion de leurs droits. Évoquant la nouvelle orientation du CNDH, il a fait observer qu’elle repose sur une stratégie à trois dimensions avec comme socle la protection, la promotion et la prévention en tant que nouvelle vision.

De son côté, Mme Essayed s’est dite très honorée de sa nomination par Sa Majesté le Roi Mohammed VI à la tête de la Commission régionale des droits humains de Dakhla-Oued Eddahab, mettant en avant sa ferme détermination à contribuer à un développement qualitatif appuyant les choix inébranlables et les constantes du Royaume.

Elle a aussi fait part de son engagement à rester ouverte à toutes les idées et opinions visant la mise en application des mesures de protection des droits humains, leur promotion et leur prévention contre toutes les violations.

Mme Essayed n’a pas manqué de mettre en relief les changements qualitatifs opérés au niveau de la composition, de la contribution et des missions dévolues au CNDH, ce qui lui a permis d’obtenir l’accréditation au statut «A», eu égard à son fonctionnement conformément aux principes de Paris régissant les institutions nationales des droits de l’Homme.

-Actualité concernant la question du Sahara occidental/Corcas-

 

 Le site n'est pas responsable du fonctionnement et du contenu des sites web externes !
  Copyright © CORCAS 2019