الـعـربية Español Français English Deutsch Русский Português Italiano
mercredi 11 décembre 2019
 
 
 
Suite

La Fédération de Saint-Kitts-et-Nevis plaide pour la résolution du conflit régional autour du Sahara dans le cadre de la souveraineté et de l’intégrité territoriale et nationale du Royaume du Maroc, a affirmé, jeudi à Rabat, le Premier ministre du pays caribéen, Timothy Sylvester Harris.


“Nous sommes pour la résolution du conflit régional autour du Sahara dans le cadre de la souveraineté et de l’intégrité territoriale et nationale du Royaume du Maroc, qui sont des principes invariables, compatibles avec ceux de l’ONU”, a-t-il dit lors d’un point de presse à l’issue d’entretiens avec le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita.

Le Premier Ministre de Saint-Kitts-et-Nevis, en visite de travail au Maroc, a, par la même occasion, salué le plan d’autonomie pour le Sahara proposé par le Maroc, y voyant “une initiative crédible, sérieuse et réaliste qui va faciliter la résolution du conflit”.

M. Harris a affirmé, dans ce sens, que “le gouvernement de Saint-Kitts-et-Nevis se félicite de l’adhésion du Maroc aux tables rondes de Genève et de sa pleine coopération avec le Secrétaire Général de l’ONU et de son envoyé spécial en vue de parvenir à une solution juste, définitive et mutuellement acceptable”, notant que “l’ONU est une instance inter-gouvernementale cruciale puisqu’elle traite des affaires de souveraineté et de sujets similaires”.

Le Premier ministre, qui a dit avoir été informé des derniers développements de la question du Sahara, a mis en avant l’engagement du Maroc en faveur du processus onusien en cours pour parvenir à une solution juste et définitive à ce conflit.

-Actualité concernant la question du Sahara occidental/Corcas-

 

 Le site n'est pas responsable du fonctionnement et du contenu des sites web externes !
  Copyright © CORCAS 2019