الـعـربية Español Français English Deutsch Русский Português Italiano
jeudi 14 novembre 2019
 
 
 
Suite

En adoptant la résolution 2494 sur le Sahara, le Conseil de sécurité de l'ONU a réaffirmé la pertinence du plan d'autonomie proposé par le Maroc et conforté le soutien de plus en plus fort à l'intégrité territoriale du Royaume, a affirmé le président du Centre latino-américain des études pour la démocratie, Antonio Yelpi.


Par cette résolution, le principal organe décisionnel des Nations Unies, et à travers lui toute la communauté internationale, consacre la prééminence du plan d'autonomie en vue de résoudre ce conflit artificiel, tout en invitant toutes les parties à trouver une solution politique réaliste, pragmatique et durable basée sur le compromis, ce que le Royaume ne cesser de demander, a relevé M. Yelpi dans un entretien accordé à la MAP.

Selon cet expert, le retour à une prorogation de 12 mois du mandat de la Minurso témoigne de l'attachement du Conseil de Sécurité à la sérénité du processus politique, allant à l'encontre de l'idée voulant qu’un mandat plus court serve à faire pression pour accélérer une solution à ce conflit qui n’a que trop duré.

Revenant sur les fondements historiques de la marocanité du Sahara, M. Yelpi, qui est également consultant de la Fondation Africa Latin, a mis en évidence les liens historiques d'allégeance qui unissent les tribus sahraouies et la monarchie. 

Lors de cet entretien, le président du Centre latino-américain est revenu en détail sur la réalité historique de la marocanité du Sahara, notant que "la monarchie millénaire a toujours été perçue dans les provinces sahariennes comme une autorité politique et spirituelle, étant la seule autorité légitime pour ses habitants".

Pour cela, "il est naturel que les liens culturels et sociaux entre les Marocains du sud et ceux du nord soient des réalités objectivement évidentes à partir de l’histoire et des interactions sociales", a-t-il étayé.

-Actualité concernant la question du Sahara occidental/Corcas-

 

 Le site n'est pas responsable du fonctionnement et du contenu des sites web externes !
  Copyright © CORCAS 2019