الـعـربية Español Français English Deutsch Русский Português Italiano
dimanche 15 décembre 2019
Cérémonie de nomination

Cérémonie de nomination du Président et du Secrétaire Général du CORCAS



voir la vidéo 

SM le Roi Mohammed VI, accompagné de SAR le Prince Moulay Rachid, a présidé, samedi à la place Mechouar à Laâyoune, une grande cérémonie au cours de laquelle le Souverain a prononcé un discours et nommé le président et le secrétaire général du conseil royal consultatif pour les affaires sahariennes (CORCAS).

Après la lecture de versets du Saint Coran, SM le Roi a adressé un discours à la nation dans lequel le Souverain a indiqué que le CORCAS constitue un jalon essentiel pour ancrer la culture de la concertation et permettre ainsi aux citoyens d'apporter, par des propositions concrètes et pratiques, leur contribution à toutes les questions ayant trait à l'intégrité territoriale et au développement économique, social et culturel des provinces du Sud.

"Partant de l'expérience du Conseil, dans sa première configuration, Nous avons décidé d'imprimer la dynamique nécessaire à votre Conseil, dans sa nouvelle composition. Par les compétences que Nous lui avons conférées et la place privilégiée que Nous lui avons réservée, il pourra contribuer, aux côtés des pouvoirs publics et des institutions élues, à défendre la marocanité du Sahara et se faire l'écho des aspirations légitimes de Nos chers citoyens", a souligné SM le Roi.

Dans ce sens, le Souverain a appelé les fils des provinces du Sud à "engager une réflexion sereine et approfondie, et voir comment ils conçoivent le projet d'autonomie dans le cadre de la souveraineté du Royaume, de son unité nationale et de son intégrité territoriale".

"Persévérant sur la voie que Nous avons choisie de concertation avec les forces vives de la nation et conformément à Notre volonté d'approfondir la pratique démocratique que Nous voulons irréversible, Nous avons annoncé, dans Notre discours à l'occasion du trentième anniversaire de la glorieuse Marche Verte, Notre décision de procéder à de larges consultations avec les partis politiques ainsi qu'avec les fils de la région concernés, portant sur la proposition que notre pays compte présenter au sujet de l'autonomie de nos provinces du Sud, comme solution définitive au conflit artificiel créé de toutes pièces autour de la marocanité de notre Sahara", a relevé le Souverain.

Par la suite, SM le Roi a reçu Khalihenna Ould Errachid et Maouelainin Ben Khalihanna Maoulainin que le Souverain a nommés respectivement président et secrétaire général du Conseil royal consultatif pour les affaires sahariennes.

Cette cérémonie s'est déroulée en présence du Premier ministre, du président de la Chambre des conseillers, des conseillers de SM le Roi, des membres du gouvernement, des chefs des partis politiques, des officiers supérieurs de l'Etat-major général des Forces Armées Royales, du président de la cour suprême, du procureur général du Roi près cette Cour, du président du conseil constitutionnel, du président de la Cour des comptes, des walis et gouverneurs des provinces du sud, des élus de la région, des chioukhs et des notabilités des tribus, ainsi que de hautes personnalités civiles et militaires.

A Son arrivée à la place Mechaour, SM le Roi a salué les couleurs nationales au son de l'hymne national avant de passer en revue un détachement de la garde royale qui rendait les honneurs. Le Souverain a ensuite été salué par le Premier ministre, le ministre de l'intérieur, l'inspecteur général des forces armées royales, le wali de la région Laayoune-Boujdour-Sakia Al Hamra, le président du conseil de la région, le président de l'assemblée provinciale de Laayoune et le président du conseil municipal, ainsi que par d'autres personnalités.

Composition du Conseil royal consultatif des affaires sahariennes:

La composition du nouveau Conseil royal consultatif des affaires sahariennes (CORCAS) tient compte de plusieurs critères, notamment, la représentativité des différentes composantes de la société, avec un équilibre tribal et une représentativité politique et provinciale, la notoriété et l'influence des membres, l'ouverture sur la société et l'implication des femmes, des jeunes, des acteurs sociaux et des opérateurs économiques.
Le nouveau conseil est composé d'élus, qui constituent plus de 50% de ses membres, des membres de la nouvelle élite émergente qui permettra d'insuffler une nouvelle dynamique au conseil. L'implication de ces derniers répond aux mutations politiques, économiques et sociales dans les Provinces du sud.

Le Conseil est représenté par près de 78% de membres dont l'âge varie entre 30 et 60 ans. Il comprend également des membres de la société civile qui s'activent dans le domaine des droits de l'homme et sociaux et qui contribuent activement à la défense de la Cause nationale et à l'encadrement des citoyens. Leur représentativité au sein du Conseil est de plus de 15%.

Les femmes sont également représentées avec près de 10% des membres, vu le statut dont elles jouissent et le rôle qu'elles jouent dans l'émancipation de la femme, ainsi que des membres ayant rallié la Mère Patrie suite à l'appel royal "la Patrie est clémente et miséricordieuse" et des représentants du milieu économique qui contribuent aux efforts consentis dans le développement économique et social des Provinces du sud.

  
  Copyright © CORCAS 2019