الـعـربية Español Français English Deutsch Русский Português Italiano
lundi 21 octobre 2019
 
 
 
Les Session

Le Conseil Royal Consultatif des Affaires Sahariennes a poursuivi et clôturé, tard dans la soirée de jeudi à vendredi, les travaux de sa première session ordinaire pour l’année 2009.



Cette session, présidée par M. Khalihenna Ould Errachid, le Président du Corcas, a été marquée par les débats qui ont été consacrés aux deux principaux dossiers à l’ordre du jour, en l’occurrence "la politique solidaire en matière d’eau potable au service du développement durable des provinces sahariennes", ainsi que "Al Hassania, composante de l’identité marocaine".

M. Khalihenna Ould Errachid, a indiqué lors d’une déclaration à la presse, à la fin des travaux, que le traitement des problèmes inhérents à l’approvisionnement en eau potable, sera entrepris, à travers la désalinisation de l’eau de mer et la prospection d’autres ressources de la nappe phréatique.

Le Président du Corcas a, d’autre part, indiqué que les membres du Corcas ont conclu, au sujet du dossier culturel, que "le patrimoine hassani, sahraoui, a été, à travers l’histoire, un élément fondateur de l’identité nationale et a contribué au façonnement de la personnalité arabo-islamique marocaine, dans toutes ses manifestations".

Déclaration de M. Khalihenna Ould Errachid, après la visite de la commission européenne des droits de l’homme, aux régions sud:

Il y a ceux qui considèrent que la police marocaine traite les manifestants selon les critères européens et que l’Etat marocain traite ses opposants de manière humaniste, les autorisant à voyager, à se rassembler, à exprimer librement leurs opinion, même quand ces opinions sont différentes, mais dans le cadre de la paix sociale et des libertés publiques.

Je pense que nous avons fait un grand pas dans la compréhension mutuelle avec les Européens, même s’il y a encore des allergies et des positions personnelles données. Mais de manière général, la visite a été pour nous positive et elle donnera lieu à des résultats positifs.

Déclaration de M. Ahmed Lakhrif, membre du Corcas, à la TVM, sur les droits de l’homme dans les régions sud:

Personne ne peut nous donner des leçons concernant les droits de l’homme dans les régions sud, en particulier en ce qui concerne, la nouvelle approche qui est visible, dont témoignent de nombreux visiteurs des provinces du sud, et que nous appliquons conformément aux hautes directives de SM Le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, et dans laquelle tous les responsables à tous les niveaux sont engagés.

Déclaration de M. Khalihenna Ould Errachid, Président du Conseil Royal Consultatif des Affaires Sahariennes, à TVM, après la clôture des travaux de la session:

Cette session a été consacrée à l’étude de plusieurs secteurs important pour la vie dans la région. Premièrement l’eau potable et l’assainissement. Et cela concerne les citoyens, en particulier l’eau. Un problème mondial, qui au Sahara est présent et permanent. Mais les résultats réalisés et seront réalisés, après cette session, dans le domaine de l’eau et l’assainissement, dans toutes les villes sahraouies sont positifs. Ainsi les crédits que nous avons adoptés, sont important dans tous les domaines et traiteront de tous les sujets, les questions de l’approvisionnement en eau, la désalinisation de l’eau de mer, tel que c’est le cas pour quelques villes actuellement, l’augmentation de cette production, ou prospecter d’autres ressources, en eau souterraine, sachant que l’eau souterraine est rare dans nos provinces sahraouies. Ce projet se terminera en 1012, en solutionnant tous les problèmes posés actuellement pour l’approvisionnement suffisant en eau.

Cette session a aussi traité le point qui concerne le secteur culturel et du patrimoine hassani, en tant que composant de l’identité nationale, l’identité marocaine. Le Conseil a ainsi, invité des spécialistes de ce domaine, professeur universitaires, des chercheurs qui ont contribué avec leurs allocutions importantes, pertinentes et constructives.

Les conclusions du débat de ce point ont été que l’identité culturelle sahraouie a toujours été fondatrice de l’identité nationale, à travers l’histoire, sur le plan politique depuis les Almorabites et dans le domaine religieux, avec l’allégeance permanente faite aux rois du Maroc, et par la défense des frontières par le jihad, quand le colonialisme est apparu, ou par la contribution à la préservation de la personnalité nationale, islamique et arabe marocaine, dans toutes ses manifestations. Pour préserver ce patrimoine nous avons soumis à SM le Roi une proposition qui concerne la création d’un Institut d’études sahraoui, concernant le patrimoine et la culture hassanis.

Et cette session a été aussi, l’occasion pour que j’informe les membres du Conseil de ce qui a été réalisé, pendant les si peu nombreuses sessions précédentes, en particulier depuis le 1ier juillet et la création de la société nationale de transport intérieur, qui s’occupera en particulier du transport dans les provinces du sud de manière satisfaisante et confortable, pour les citoyens et de manière permanente. Il y aura aussi, des avions spécifiques à ces provinces pour transporter les citoyens avec des horaires de jour et des prix convenables et de manière régulière.

Ainsi des résultats de la session ordinaire de mars 2008, qui s’est tenue en mai et concernait la santé, englobant tous les programmes de la santé. Aujourd’hui ces programmes sont étudiés, financés et intégrés au budget 2009,. Ces travaux débuteront pendant l’année en cours, pour transformer l’image de la santé dans les provinces et villes du sud, du point de vue des aménagements, des équipements, aussi bien que de celui des équipes médicales et leurs équipements nécessaires.

C’est ce qui a été fait pendant cette session, et nous nous pencherons sur l’étude d’autres secteurs et questons concernant la vie des citoyens, dans d’autres domaines.

Source : MAP
Actualité concernant la question du Sahara occidental/Corcas

 

 

 Le site n'est pas responsable du fonctionnement et du contenu des sites web externes !
  Copyright © CORCAS 2019