الـعـربية Español Français English Deutsch Русский Português Italiano
lundi 20 mai 2024
 
 
 
Activités Nationales

Le président du Conseil Royal consultatif des Affaires sahariennes (CORCAS), M. Khalihenna Ould Errachid, a tenu, le 28 avril à Smara, une rencontre avec diverses potentialités de la ville, consacrée notamment à l'examen d'un certain nombre de questions à caractère socio-économique.

M. Khalihenna Ould Errachid a indiqué à cette occasion que cette rencontre fait partie du programme de la première tournée des membres du CORCAS dans les provinces du Sud, dans le but d'expliquer aux populations locales les missions et les objectifs du Conseil.

Cette initiative, a-t-il ajouté, vise aussi à favoriser l'échange sur les questions du développement économique et social dans la région, être à l'écoute des habitants et connaître de très près leurs préoccupations.

Après avoir relevé que la visite historique de SM le Roi Mohammed VI dans les provinces du sud, en mars dernier, a permis d'ouvrir une nouvelle page, à travers notamment l'installation du CORCAS, M. Khalihenna Ould Errachid a indiqué que la vision Royale s'inscrit dans le droit fil d'un processus destiné à sceller la réconciliation entre les Sahraouis et l'administration et entre les Sahraouis eux-mêmes.

Il s'est attardé sur les réformes accomplies par le Royaume dans divers domaines et les efforts de développement déployés pour la promotion des provinces du Sud.

Pour le président du CORCAS, le projet d'autonomie des provinces du sud concerne tous les Sahraouis, y compris ceux de Tindouf, et tend à garantir le développement économique et social de la région, dans le cadre de la souveraineté marocaine et l'intégrité territoriale nationale.

Dans ce sens, M. Khalihenna Ould Errachid a assuré que l'option unioniste reste l'unique choix pour tous les Sahraouis, un choix consacré de tout temps par les fils de la région dont plusieurs ont trouvé la mort en défendant la patrie dans les rangs de l'armée de libération.

Le président du CORCAS a ajouté que les droits politiques et économiques des Sahraouis ne sont plus des tabous, notant que "le séparatisme, dépourvu de racines historiques, a essuyé un échec total". Il a ainsi invité tous les citoyens à adhérer à cette initiative et à oeuvrer de concert pour mettre un terme à ce conflit artificiel le plus tôt possible.

Au cours de cette rencontre, tenue en présence notamment du wali de la région de Guelmim-Smara et gouverneur de la province de Guelmim, M. Ahmed Himdi, du gouverneur de la province de Smara, M. M'hamed Lemtouni, d'une délégation de membres du CORCAS, des parlementaires, des Chioukhs et des représentants de la société civile, plusieurs intervenants ont souligné l'importance de la communication et de la concertation autour des questions de la région, de manière régulière et constante.

Ils ont aussi évoqué une série de questions ayant trait au développement économique et social dans la province de Smara, soulignant leur disposition à collaborer avec le CORCAS.

Dans le même cadre, M. Khalihenna Ould Errachid a rencontré des jeunes de la province en vue d'examiner des questions relatives au développement humain, dont la promotion des conditions de la femme, l'emploi et l'habitat.

 

 Le site n'est pas responsable du fonctionnement et du contenu des sites web externes !
  Copyright © CORCAS 2024