الـعـربية Español Français English Deutsch Русский Português Italiano
mercredi 22 mai 2024
 
 
 
Activités Nationales

Le président du Conseil royal consultatif des affaires sahariennes (CORCAS), M. Khalihenna Ould Errachid, a affirmé, dans une déclaration à la presse à l'issue des travaux de la première session du Conseil ayant pris fin le 6 avril 2006 à Rabat, que l'installation par SM le Roi Mohammed VI des nouveaux membres du conseil, à l'occasion de la visite historique du Souverain dans les provinces du sud, "n'a laissé aucun prétexte pour les tendances séparatistes".



M. Khalihenna Ould Errachid a également souligné que la proposition de SM le Roi d'accorder une autonomie aux provinces du sud dans le cadre de la souveraineté du Maroc constitue une décision historique visant à trouver une solution définitive à la question du Sahara".

Il a également indiqué que le règlement intérieur du CORCAS a été discuté de manière "démocratique et transparente". "Des amendements ont été introduits au texte qui a été adopté dans sa totalité ", a-t-il dit.

Par ailleurs, M. Khalihenna Ould Errachid a qualifié de "transparente" l'élection des membres du Conseil, affirmant que l'opération s'est déroulée dans "un climat consensuel et convivial".

Les membres CORCAS ont élu, lors de cette session, neuf vice-présidents de cette institution, qui composent le bureau du Conseil. Il s'agit de MM. Kheddad Moussaoui, Hassan Derham, Abdelaziz Abba, Omar Bouaida, Ali Salem Chekaf, Othmane Ila, Hassana Cherif, Brika Zerouali et Mme Kaltoum Khyate.

Les membres du CORCAS avaient approuvé le 5 avril le projet du règlement intérieur de cette institution, qui a été soumis à la Haute appréciation de SM le Roi Mohammed VI.

Le Conseil avait ouvert le 4 avril sa première session tenue après le discours royal du 25 mars dernier à Laâyoune, prononcé à l'occasion de la visite historique de SM le Roi Mohammed VI dans les provinces du sud.

Le CORCAS est une instance dédiée au développement économique et social des provinces du Sud et à la préservation de leur identité culturelle.

Selon le Dahir instituant cette instance, le CORCAS assiste Sa Majesté le Roi pour les questions relatives à la défense de l'intégrité territoriale et l'unité nationale du Royaume, avec pour objectifs d'émettre des avis consultatifs, accomplir les missions que le Souverain lui confie dans ces domaines et proposer des mesures, des initiatives et des actions permettant le retour et l'intégration au sein de la Mère Patrie.

Mis à la disposition de SM le Roi, le CORCAS doit également agir pour "le renforcement de la solidarité nationale, le développement économique et social des provinces du Sud, la préservation et la promotion du patrimoine culturel et la participation aux rencontres pour faire connaître la question de l'intégrité territoriale".

La composition du Conseil, dont les membres ont été installés par le Souverain à l'occasion de Sa visite dans les provinces du sud, tient compte des critères de la représentativité des différentes composantes de la société avec  un équilibre tribal et une représentativité politique et provinciale, de la notoriété et l'influence des membres, l'ouverture sur la société et de l'implication des femmes, des jeunes et des acteurs sociaux et opérateurs économiques.

Le nouveau conseil est composé d'élus, des membres de la nouvelle élite émergente qui permettra d'insuffler une nouvelle dynamique au Conseil.

Le Conseil comprend également des membres de la société civile qui s'activent dans le domaine des droits de l'homme et sociaux et qui contribuent activement à la défense de la Cause nationale et à l'encadrement des citoyens.

 

 Le site n'est pas responsable du fonctionnement et du contenu des sites web externes !
  Copyright © CORCAS 2024