الـعـربية Español Français English Deutsch Русский Português Italiano
mardi 9 août 2022
 
 
 
Activités Nationales

Le président du CORCAS a déclaré à la première chaîne de télévision nationale, à l’issue de l’installation de cette instance, le 25 mars à Laâyoune, que c’est un honneur pour lui que d’être au service de Sa Majesté le Roi et de la cause nationale dans cette phase nouvelle et définitive de ce conflit artificiel, exprimant  la joie de l’ensemble des membres du CORCAS qui représentent toutes les tranches d’âges et toutes les tribus.



"C’est un honneur que d’être de véritables acteurs en matière de définition de la politique de l’Etat dans cette région, de contribuer comme par le passé au règlement de cette question, et de tourner la page de ce conflit à l’origine de différends entre les Sahraouis et l’Administration marocaine. Aujourd’hui, SM le Roi a fait en réalité que cette réconciliation soit historique, a-t-il dit.

   M. Khalihenna Ould Errachid a, par ailleurs, qualifié d’historique le discours royal qui a défini en fait toutes les perspectives d’avenir du conflit du Sahara, à travers la nomination du CORCAS qui planchera sur les affaires internes et externes, en défendant la cause nationale et en contribuant à l’élaboration d’un règlement définitif, celui de l’autonomie sous souveraineté marocaine. 

   Ainsi, a poursuivi le président du CORCAS, le conflit du Sahara sera résolu de manière consensuelle entre l’Etat représenté par SM le Roi et le peuple marocain à travers ses forces politiques, dans le cadre de la concertation et le consentement des Sahraouis là où ils se trouvent, à Tindouf, en Espagne ou en Mauritanie.

   « Cette question nous concerne, car elle consacre nos revendications de toujours, consistant à valoriser la place des Sahraouis, laquelle doit être préservée et garantie au sein de l’Etat marocain », a souligné M. Khalihenna Ould Errachid."

Et dans sa réponse à une question de M. Mustapha Alaoui, M. Khalihenna Ould Errachid déclare :

"Mettre en valeur les perspectives d’avenir de l’affaire du Sahara. Concernant l’étape actuelle et c’est celle du Conseil Royal Consultatif des Affaires Sahariennes, nous nous consacrerons aux affaires intérieures et sur le plan extérieur nous défendrons la cause nationale, nous contribuerons aussi à la mise en place de la solution définitive, à savoir l’autonomie sous souveraineté marocaine. Ce qui mènera, incha Allah, au règlement du problème du Sahara par acceptation mutuelle. L’Etat représenté par SM le Roi et autour de lui, le peuple marocain, représenté par ses forces politiques et vives, les partis politiques dans le cadre de la consultation. La Satisfaction des Sahraouis, où qu’ils se trouvent, non seulement les Sahraouis à Laâyoune, Smara ou Dakhla, mais aussi, les Sahraouis où qu’ils se trouvent à Tindouf, en Espagne ou en Mauritanie. Cette question nous concerne, car elle consacre nos revendications de toujours, consistant à valoriser la place des Sahraouis, laquelle doit être préservée et garantie au sein de l’Etat marocain", a souligné M. Khalihenna Ould Errachid.

 

 

 Le site n'est pas responsable du fonctionnement et du contenu des sites web externes !
  Copyright © CORCAS 2022