الـعـربية Español Français English Deutsch Русский Português Italiano
samedi 20 avril 2024
 
 
 
Activités Nationales

Le président du Conseil royal consultatif des Affaires sahariennes (CORCAS), M. Khalihenna Ould Errachid, a souligné, dans son intervention le 29 mars à l’émission "Moubacharatan Maâkoum" de 2M, que la  mise en place du Conseil, en tant qu'institution relevant directement de SM le Roi, permettra de mettre en oeuvre la politique Royale dans les provinces du sud du Royaume de manière transparente, efficace et crédible.


Le président du Conseil royal consultatif des Affaires sahariennes (CORCAS), M. Khalihenna Ould Errachid, a souligné, dans son intervention le 29 mars à l’émission "Moubacharatan Maâkoum" de 2M, que la  mise en place du Conseil, en tant qu'institution relevant directement de SM le Roi, permettra de mettre en oeuvre la politique Royale dans les provinces du sud du Royaume de manière transparente, efficace et crédible.

"L'adoption de cette politique participative dans la gestion de la chose locale des provinces du Sud permettra aux jeunes de retrouver la confiance en eux et en l'avenir", a souligné le président du CORCAS.

M. Khalihenna Ould Errachid a rappelé que les principales missions du CORCAS portent notamment sur la défense de l'intégrité territoriale du Royaume ainsi que sur la réalisation d'un développement économique et social dans ces provinces en  mettant à contribution l'ensemble de leurs ressources humaines, ajoutant que le Conseil "permettra également aux habitants des provinces du Sud d'exprimer leur volonté en toute la liberté".

Au sujet de la proposition d'autonomie dans le cadre de la souveraineté marocaine, il a estimé qu'elle demeure la solution appropriée aux Sahraouis.  Elle constitue également, a-t-il dit, "la meilleure réponse au Polisario qui essaye de s'autoproclamer comme l'unique représentant des Sahraouis, alors que la communauté internationale veut s'adresser aux intéressés et constater leur adhésion à l'autonomie.

Le président du CORCAS a relevé que l'existence d'un nouvel interlocuteur de la communauté internationale dans les provinces du Sud auprès de SM le Roi Mohammed VI, sonnera le glas du Polisario, aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur, rappelant que "ce Conseil a été chargé par SM le Roi de convaincre les populations des camps de Tindouf de regagner la Mère Patrie".

Après avoir rappelé que le Souverain a décidé de mettre en oeuvre une nouvelle politique nationale historique entre l'Administration et les habitants des provinces du Sud, il a noté que cette politique est le premier jalon vers le règlement définitif de la question du Sahara marocain.

M. Khalihenna Ould Errachid a adressé, à cette occasion, un appel à tous les Sahraouis résidant à l'étranger y compris ceux qui sont séquestrés dans les camps de Tindouf, en Algérie, ainsi que les fondateurs du Polisario pour regagner la Mère Patrie "parce que le Maroc a changé ainsi que la situation dans ses provinces du Sud, qui ne sont plus des régions délaissés en matière de  développement". "Il y a un Maroc nouveau, une vision sérieuse et une nouvelle  proposition initiée par SM le Roi Mohammed VI qui leur garantit la vie à laquelle ils aspirent", a-t-il conclu.

 

 Le site n'est pas responsable du fonctionnement et du contenu des sites web externes !
  Copyright © CORCAS 2024