الـعـربية Español Français English Deutsch Русский Português Italiano
vendredi 12 août 2022
 
 
 
Presse Audiovisuelle

M. Khalihenna Ould Errachid, Président du Conseil Royal Consultatif des Affaires Sahariennes a indiqué, que la grâce royale, émisse par SM le Roi Mohammed VI en faveur de 46 prisonniers, est un pas sage qui exprime la sollicitude de SM le Roi en faveur des fils de la région et elle a pour objectif la réconciliation définitive entre tous les Sahraouis.



M. Khalihenna a mis en valeur, dans une déclaration à TV Laâyoune, le fait que ce pas exprime le sérieux, la crédibilité et la transparence. Elle "rentre dans le cadre de la politique sage et visionnaire instaurée par SM le Roi Mohammed VI, le 25 mars dernier à Laâyoune et qui a pour objectif fondamental, la réconciliation définitive entre les fils des provinces du sud et l’administration marocaine".

Il a ajouté que cette politique sage a pour objectif de "tourner la page du dossier du Sahara de manière définitive, sur tous les plans de droit, politique, économique et social", ainsi que "la préparation de l’ambiance générale pour réaliser le projet royal historique unique dans son genre, concernant l’autonomie, dans la satisfaction mutuelle de tous les fils du Sahara".

Dans ce qui suit la déclaration :

Le journaliste : M. le Président vous avez entreprit un pas important, avec votre intervention pour solliciter la grâce royale, en faveur de nombre de prisonniers sahraouis. Comment êtes-vous arrivé à ce pas ? Et quels sont les futurs pas dans le cadre de la réconciliation ?

Khalihenna Ould Errachid : Oui Mohamed Fadil, ce pas rentre dans le cadre de la politique sage et visionnaire, que SM le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste a instauré, le 25 mars 2006, à Laâyoune et qui a pour objectif fondamental, la réconciliation définitive entre les fils des provinces sahraouies et l’administration marocaine.

Il veut, premièrement tourner la page du dossier du Sahara de manière définitive dans tous ses aspects : légal, politique, économique et social. Et, il prépare le climat général pour la mise en place du projet royal historique concernant l’autonomie avec la satisfaction de tous les fils du Sahara. Ce pas exprime le sérieux et la crédibilité et la transparence et l’amour que SM le Roi a pour les fils de cette région.

SM le Roi veut faire entrer le bonheur et la joie dans toutes les maisons. Non seulement pour ceux qui ont obtenu l’élargissement, mais aussi ceux qui habitent dans les camps séparés des leurs. Il veut qu’ils aient la même liberté et la même vie.

Il veut que l’autonomie soit la solution définitive avec notre accord. Nous les Sahraouis, nous considérons que c’est un pas historique qui sera suivie d’autres dans tous les domaines. Des pas qui concernent le même domaine.

Des pas dans le domaine économique, dans le domaine social, concernant l’habitat, pour que les esprits s’apaisent et que tout le monde sache que ce projet n’est pas une manœuvre politique, et n’a pas un objectif de courte vue.

Mais, c’est un projet historique pour construire un nouveau Maroc, sur des bases démocratiques, de liberté, de dignité et de participation de tous. Ce pas bénit veut dire à tous les citoyens qu’une page a été tournée et qu’une nouvelle page a été ouverte.

Et cette page qui sera ouverte à partir de maintenant avec ce pas royal bénit est une page dans laquelle nous ne devons écrire que le bien, le bonheur, le développement, le progrès, la liberté, la réconciliation la réconciliation entre nous et entre tous, la réconciliation avec les voisins, car cela suffit, de tous ces efforts stériles, cela suffit des conflits, de toutes les choses qui ne mènent pas à l’affection, des choses qui séparent entre les frères et les sœurs, des choses dont l ne résulte que ce qui n’est pas bien. Nous voulons à côté de SM le Roi que Dieu l’assiste que cela ait lieu avec l’accord et l’aide de tous.

 

 Le site n'est pas responsable du fonctionnement et du contenu des sites web externes !
  Copyright © CORCAS 2022