الـعـربية Español Français English Deutsch Русский Português Italiano
lundi 20 mai 2024
 
 
 
Presse Audiovisuelle

Le président du Conseil Royal Consultatif des Affaires Sahariennes (CORCAS), M. Khalihenna Ould Errachid a qualifié, dans une déclaration à la MAP et à la chaîne de télévision de Laâyoune le 4 juin 2006 à Las Palmas, d'"historique" la visite de trois jours aux îles Canaries de la délégation du CORCAS.



Le président du Conseil Royal Consultatif des Affaires Sahariennes (CORCAS), M. Khalihenna Ould Errachid a qualifié, dans une déclaration à la MAP et à la chaîne de télévision de Laâyoune le 4 juin 2006 à Las Palmas, d'"historique" la visite de trois jours aux îles Canaries de la délégation du CORCAS.

Evaluant sa visite dans l'Archipel, M. Khalihenna Ould Errachid a rappelé que la délégation a pu s'entretenir avec des responsables canariens du monde de la politique, de l'économie, des médias, ainsi que du gouvernement autonome.

Cette visite, a-t-il dit, a permis d'évoquer les relations avec les Iles Canaries et d'examiner la question du Sahara, relevant "un soutien total" des responsables avec lesquels la délégation a eu des entretiens, dont le Délégué du Gouvernement aux îles Canaries, le vice-président du parlement régional à Tenerife, les membres du gouvernement et les responsables de partis politiques canariens (le parti socialiste, la Coalition canarienne et le Parti Populaire).

La délégation a eu également des entretiens avec les membres de la Chambre de commerce, de navigation et d'industrie de Las Palmas, a ajouté le président du CORCAS, rappelant les déclarations accordées à divers organes de presse aux Iles Canaries.

"Tous les responsables que nous avons rencontrés ont exprimé leur soutien total et clair au projet d'autonomie", comme solution démocratique et formule "très avancée d’autodétermination", en conformité avec la légalité internationale, a précisé le président du CORCAS.

D'autre part, le président du CORCAS a indiqué que les responsables canariens ont fait part de leur "préoccupation" face au problème de l’immigration clandestine et ses répercussions sur la stabilité et la sécurité dans la région, comme ils ont affirmé que la solution de la question du Sahara, à travers une autonomie, est de nature à juguler le phénomène de l’immigration illégale dans la région.

Les responsables canariens ont également mis l'accent sur la nécessité de renforcer la coopération dans les domaines économiques et touristique entre le Maroc et les Iles Canaries, a ajouté M. Khalihenna Ould Errachid, qui s'est félicité de l'importance accordée par les médias canariens à cette visite.

Pour le président du CORCAS, cet intérêt porté à la visite de la délégation du Conseil témoigne du soutien total de la classe politique, du monde économique, des médias et de la population canarienne à "cet important projet d'autonomie", proposé par SM le Roi Mohammed VI.

 

 Le site n'est pas responsable du fonctionnement et du contenu des sites web externes !
  Copyright © CORCAS 2024