الـعـربية Español Français English Deutsch Русский Português Italiano
mardi 28 juin 2022
 
 
 
Presse Audiovisuelle

Le Conseil Royal Consultatif des Affaires Sahariennes a organisé sa 2ième session ordinaire pour l’année 2007, à Smara, fin décembre 2007. Dans ce qui suit les déclarations des membres du Corcas après la clôture des travaux du 1ier  jour de la 2ième session ordinaire pour l’année 2007



Le journaliste de la première chaîne : Les travaux de la 1ière journée des travaux de la deuxième session ordinaire au titre de l’année 2007 sont finis. Et pour connaître la teneur des débats de cette journée, nous recevons M. Abdallah El Hanouni, membre du Conseil. M. El Hanouni, vous avez débattu aujourd’hui, à huis clos le premier point de votre ordre du jour. Quelle évaluation faites vous de votre discussion ?

Abdallah El Hanouni : les discussions d’aujourd’hui ont été marquées par leur transparence et le sérieux des débats qui concernaient les derniers développements de la cause nationale et les préparatifs pour l’application de l’autonomie dans les provinces du sud. Le point qui a fait l’objet de beaucoup d’interventions est la question de la réconciliation entre les fils du Sahara pour tourner la page du passé et entamer la page du progrès, de la sérénité et de l’avenir resplendissant. 

Le journaliste de la première chaîne : Quelle est l’importance du second point de votre ordre du jour, en l’occurrence le transport aérien et le réseau routier ? 

Abdallah El Hanouni : En réalité, il s’agit de désenclaver ces régions et de poursuivre le grand chantier que vit le Maroc moderne. Ainsi la discussion sur le transport aérien et les secteurs du transport de manière générale, contribue au renforcement du développement global.

Mohamed Khay : Nous avons aujourd’hui une session ordinaire du Conseil pour débattre de questions importantes. La cause nationale connaît actuellement une étape importante, celle du projet d’autonomie qui constitue la solution définitive à ce problème qui a trop duré.

Lahcen Mahraoui : Cette session a lieu à Smara, la ville que SM le Roi a visité il y a quelques jours et ou il a inauguré plusieurs projets de développement économique importants. Nous espérons que cette session apportera du nouveau conformément aux aspirations des habitants.

Khalid Bouaayda : Nous discutons des questions du transport aérien, de l’autonomie. Cette discussion donnera lieu à une relance qui permettra de lier les régions du Sahara récupérés avec la Mauritanie et le Sènègal. 

Brika Ezzarouali : le Conseil est venu pour préciser le cadre de développement économique de la région et en même temps, étudier le projet d’autonomie et le soutenir.

Kamal Mkamaltou : Pendant la séance inaugurale de ce matin on a traité du premier point de l’ordre du jour, en l’occurrence l’initiative d’autonomie. Une discussion a été ouverte, une occasion pour que les membres donnent leurs points de vue et propositions.

Fatima Elaili : L’autonomie est véritablement un grand acquis, car c’est la solution qui permet de n’avoir ni vainqueur, ni vaincu. C’est une solution politique importante. Alors que l’autre partie parle de revenir à la guerre, nous, nous proposons une solution pour la région, car à travers la solution politique nous rendrons service au Maghreb.

 

 Le site n'est pas responsable du fonctionnement et du contenu des sites web externes !
  Copyright © CORCAS 2022