الـعـربية Español Français English Deutsch Русский Português Italiano
jeudi 20 juin 2024
 
 
 
Presse Ecrite

Le membre de la Chambre des Lords britannique, Daniel Hannan, a appelé, samedi, à reconnaître "la pleine souveraineté" du Maroc sur son Sahara et à raffermir les relations commerciales entre les deux royaumes.


''Nous devons non seulement supprimer les droits tarifaires, mais créer un corridor numérique entre Tanger et nos ports pour réduire la paperasse et faciliter les investissements (…) et veiller à ce que notre politique commerciale reconnaisse pleinement la souveraineté du Maroc sur le Sahara’’, a-t-il souligné, dans un article, publié au quotidien britannique "The Daily Telegraph".

Lord Hannan a affirmé être resté "bouche bée" devant les sites industriels du Maroc, lors d'une visite au Royaume la semaine dernière.

Lord Hannan, qui est également président de l'Institut pour le libre-échange, a relevé que le port Tanger Med "est le plus grand, non seulement d'Afrique, mais aussi de la Méditerranée", précisant qu'une "énorme industrie automobile s'est développée autour de cette infrastructure’’.

Au cours des 20 dernières années, un centre aéronautique s'est développé à Casablanca et les principales villes du pays sont reliées par des trains à grande vitesse, a observé Lord Hannan, relevant que "peu de pays sont aussi bien situés pour l'énergie éolienne et solaire et son sous-produit, l'hydrogène vert".

Le Maroc a pris la décision stratégique de se diversifier, a-t-il poursuivi, notant dans ce sens que l'Institut pour le libre-échange a proposé une série d'idées pour libéraliser le commerce entre les deux royaumes.

Une telle politique permettrait au Royaume-Uni de tirer pleinement profit des opportunités offertes par le Brexit, a affirmé l'ex-député européen.

Récemment, le député britannique, Liam Fox, a, lui aussi, plaidé pour que le Royaume-Uni offre son plein soutien au Maroc et reconnaisse sa souveraineté sur le Sahara.

Le député a adressé une lettre au ministre des Affaires étrangères, David Cameron, dans laquelle il a mis l'accent sur l'importance "d'une position plus proactive et favorable du Royaume-Uni" au sujet de la question du Sahara marocain.

Une position plus proactive et favorable du Royaume-Uni à l'égard de l'initiative marocaine d'autonomie est essentielle non seulement pour les relations diplomatiques, mais aussi pour la paix et la coopération internationale, a affirmé le député conservateur dans cette lettre.

-Actualité concernant la question du Sahara occidental/Corcas-


 

 Le site n'est pas responsable du fonctionnement et du contenu des sites web externes !
  Copyright © CORCAS 2024