الـعـربية Español Français English Deutsch Русский Português Italiano
mardi 26 octobre 2021
 
 
 
Activités Nationales

Le ministre de la Santé, M. Mohamed Cheikh Biadillah, a procédé, lundi à Laâyoune, à l'inauguration et au lancement de projets de réalisation de nouvelles structures sanitaire destinées à améliorer l'accès des habitants aux soins, à promouvoir la qualité des prestations et des services de santé et à augmenter le taux de couverture médicale dans la région.


M. Biadillah, accompagné de MM. M'Hamed Dreyf, Wali de la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia-El Hamra, Mohamed Abhai Najem, gouverneur de la province de Boujdour, et de nombreux élus et responsables locaux, a procédé à cette occasion à l'inauguration d'un service de psychiatrie à l'hôpital Moulay El Hassan Ben El Mahdi à Laâyoune.

Destiné à assurer une prise en charge des malades mentaux et à améliorer la qualité des soins en pathologie psychiatrique, ce nouveau service, d'une capacité d'accueil de 25 lits, a été réalisé sur une superficie de 584 M2 pour un coût global de 3,108 millions de DH.

Le ministre a visité, par la suite, plusieurs services de l'hôpital Moulay El Hassan Ben El Mehdi, dont une salle de Scanner réalisée dans l'objectif de répondre aux besoins de proximité en matière de diagnostic et de soins, de créer un centre de référence en matière d'imagerie dans les provinces du sud et de réduire le recours au transfert des malades vers d'autres hôpitaux.

La réalisation de cette salle scanner à nécessité la mobilisation d'une enveloppe de près de 2,1 millions de DH.

M. Biadillah a visité également un centre d'orthopédie réalisé pour un coût global de près de 2,253 millions DH, un broyeur de déchets hospitaliers, une salle d'accouchement et un service de diagnostic.
Il a de même visité un service d'hémodialyse, fonctionnel depuis avril 2005, et où quelque 51 patients souffrant d'insuffisances rénales chroniques ont été pris en charge durant l'année 2006.

Le ministre a, par ailleurs, donné le coup d'envoi des travaux de construction d'un dépôt régional des médicaments à Laâyoune pour un coût de 1,499 million DH et d'un institut de Formation aux carrières de la santé pour une enveloppe budgétaire de plus de 5,599 millions DH.

M. Biadillah avait tenu auparavant une réunion avec les élus, les responsables locaux et des acteurs de la société civile, axée sur les questions liées au secteur de la santé dans la région et les moyens d'assurer un meilleur accès des citoyens à une gamme de services et de prestations de santé appropriés et efficaces.

Le ministre s'est félicité à cette occasion des indicateurs de santé dans la région et des efforts déployés par tout le personnel du secteur pour répondre aux besoins des habitants locaux, soulignant la nécessité de renforcer les partenariats entre tous les acteurs de la société pour promouvoir davantage l'accès aux soins de santé et combler le déficit relevé en la matière.

M. Biadillah a présidé, par la même occasion, la signature d'une convention cadre de partenariat entre le ministère de la santé, le conseil de la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia-El Hamra et la wilaya de Laâyoune Boujdour-Sakia-El Hamra portant sur le renforcement et la mise à niveau des infrastructures sanitaires de base, l'augmentation du taux de couverture médicale et l'amélioration d'accès aux différents services de santé dans la région.


 

 

 Le site n'est pas responsable du fonctionnement et du contenu des sites web externes !
  Copyright © CORCAS 2021